accueil

à Plouha

antiquités

notre histoire

carte d'identité

activités

quoi de neuf

stage d'été

projets

"Ya" d'ar Brezhoneg

DAO

expressions

chansons

Kig&farz

liens

devises

 

Notre histoire

 

 

Avant de vous parler plus précisément de l'histoire de l'association Kalon Plouha, vous souhaitez peut-être en savoir plus sur l'histoire ancienne de Plouha et de ses alentours.

 

En 1992, au vu du grand gâchis que fut le remembrement, en ce qui concerne les talus et les chemins creux, bien-sûr, mais aussi d’un point de vue humain pour les habitants des zones remembrées, l’association KALON PLOUHA avait été créée.

 

Ils remarquèrent alors aussitôt la fragilité de notre environnement ainsi que celle de la cohésion sociale qui régnait jusqu’alors. En vérité ce n’est pas seulement les talus qui étaient visés par nos gouvernants d’alors : ils feraient par la même occasion table rase de toutes les spécificités bretonnes, pour montrer par-là même aux bretons la supériorité, l’efficacité et la domination française. Des envahisseurs capables de réduire à néant notre environnement séculaire, en seulement quelques mois, seraient tout autant à-même d’effacer les dernières traces de notre culture ancestrale (ce n’est pas bien-sûr la première fois que notre culture était attaquée et notre langue violemment menacée)

 

Le but de Kalon Plouha fut de ce fait clairement défini : défendre à la fois, l’environnement et le patrimoine tant culturel que linguistique de notre pays, à Plouha.

 

"Talus abattus, regrets venus !"

 

"Les talus en Bretagne,

le remord nous gagne !"

 

Patrick Chevalier fut le premier président de l’association, assisté de Francis Gohin comme secrétaire, et de Colette l’épouse de Francis. Ensuite René Cras lui succéda, lui qui était si bien-connu à Plouha pour ses bonnes actions auprès de la population locale : toujours disposé à aider n’importe qui en aurait besoin. René Cras est décédé en mars 2000, mais sa détermination à aider son prochain malgré son grand âge et la maladie, ne sera jamais oubliée.

C’est jeannine Spelle qui a été élue à sa suite présidente de l’association et qui assume pleinement sa charge de présidente depuis six ans.

 

"Ils ont fait de nouvelles routes qui mèneront vos tracteurs directement à la mer"

 

 

"Tant de tracteurs sont tombés à la mer

qu'ils ont préféré, après longue reflexion, boucher la route !"

 

 

Ce n'est pas vrai dites-vous ! allez donc du côté de Trevros et vous verrez !

 

A Pouldouran, au cœur de Plouha, ils ont fait encore mieux. Tous les bretonnants savent qu'il y a des terres humides dans un endroit appelé Pouldouran. Ils ont asséché ces terres au moyen de grands travaux pour en faire une zone protégée, deux ans après le carnage. Officiellement ils ont interdit aux gens de faire ce qu'eux-mêmes ont fait ! Maintenant les terres de Pouldouran sont devenues le lieu de puisage d'eau potable à Plouha. Grâce à des forages de plus en plus profonds, on aura de la bonne eau potable.